Actualité

Message de Monsieur le Bourgmestre à la veille de la fête nationale 2020

Chères citoyennes, chers citoyens!

Nous vivons une fête nationale inhabituelle, hors du commun, sans Te Deum solennel, sans participation de nos clubs et associations, sans cortège, sans remise de médailles, sans buffet en commun, sans ambiance et musique populaire etc.

La cause en est bien connue et nous acceptons ce défi avec un calme stoïque et une grande discipline; comme nous l´avons d´ailleurs déjà fait en période de “lockdown” de plus de 2 mois.

La Commune d´Useldange a bien échappée à cette crise, qui n´est pourtant pas finie et nous conseillons vivement à ne pas exagérer et à rester vigilant.

Rappelons-nous, que nos ancêtres ont dû subir beaucoup plus de peines durant la terrible 2è guerre mondiale et avec un peu de patience et un esprit positif, nous allons sortir tous-tête haute-de cette isolation forcée.

Nous avions eu le temps, en cette période de Covid 19, à réfléchir sur nous-mêmes, à redécouvrir notre jolie Commune avec son ruisseau idyllique ”Attert” et sa nature encore tout à fait intacte et nous osons avouer avec une certaine fierté, que la qualité de vie de notre Commune diffère néanmoins largement de celle des grandes villes ou des régions surpeuplées ou industrielles qui nous entourent.

Oui, d´accord, chez nous aussi on construit beaucoup, mais notre nouveau plan d´aménagement général nous donne la possibilité à contrôler la croissance et à surveiller de près tout développement contre-productif.

En ce jour de la fête nationale, il incombe de se souvenir sur le pourquoi de notre force et de notre prospérité, dans la Communauté, dans la Commune et dans l´Etat lui-même.

Rien ne se fait tout seul et il y avait toujours des femmes et des hommes qui ont aidé et qui ont largement contribué à construire notre pays et à faire progresser notre région.

Oui, bien sûr, nous avons eu de la chance à nous réorienter - après la crise de l´acier - dans le secteur financier et à trouver d´autres pistes de création d´emplois et à promouvoir la restructuration économique.  

Le Luxembourg se trouve aujourd´hui dans une position de force et nos pays voisins nous admirent et …deviennent en même temps un peu jaloux.

Voilà pourquoi, il faut être extrêmement vigilant et veiller à ce que la roue de l´histoire ne tourne pas à notre défaveur.

Nous avons grandi avec l´Europe, tant sur le plan économique que politique, mais cette crise du Coronavirus nous a également montré la grande fragilité de cette Europe construite dans le temps avec tant d´enthousiasme.

Nos grands pays voisins d´un jour à l´autre, ont fermé leurs frontières … sans nous passer un seul mot!

Un acte qui nous fait réfléchir de même que l’apparition à nouveau d’une renaissance dangereuse  de l´égoïsme, du nationalisme, du racisme et de la haine envers tout étranger - dans pas mal de pays.

Le Luxembourg est fort à travers sa situation géographique, par son économie diversifiée, par son savoir-faire dans pas mal de domaines sophistiqués, par sa flexibilité, mais avant tout aussi à cause de sa cohabitation multiculturelle et de sa paix sociale.

L´ouverture pour l´Europe et la vie d´ensemble paisible nous procurent cet avantage vis-à-vis des grandes nations, dont nous avons tellement besoin à survivre en tant que petit pays.

Nous fêtons donc cette année à domicile, en famille ou en petit cercle entre amis, comme exigé d´ailleurs, mais dans la pleine conviction, que seulement ensemble, nous allons surmonter tous les obstacles éventuels à rencontrer.

Nous souhaitons à notre Grand-Duc Henri - le garant de notre liberté et de notre indépendance - et à sa famille sympathique y inclus le nouveau-né et successeur au trône le prince Charles, le meilleur à l´avenir et notre reconnaissance et dévouement, tout en exprimant le désir de pouvoir fêter plus intensément l´année prochaine et dans des conditions tout à fait normales de nouveau.

Vive le Grand-Duc et sa famille,

Vive le Luxembourg,

Vive la Commune d´Useldange

 

Votre Bourgmestre:

Pollo Bodem